Comment diagnostiquer le Bégaiement ? Voici les clés !

Au moment de l’apprentissage du langage, chaque enfant suit son propre rythme. Nous pourrions dire qu’il y a presque autant de « rythme » qu’il y a d’enfant. Pourtant, la question du langage préoccupe souvent les parents. Une question que nous retrouvons souvent en consultation : « Mon enfant est-il anxieux ? Je remarque qu’il bégaie… ». Vous devez savoir que le bégaiement est un trouble particulier qui se diagnostique suivant ses symptômes. L’enfant qui répète souvent son prénom à 3 ans n’est pas forcément bègue…

Qu’est-ce que le bégaiement ?

Il s’agit d’une perturbation de la fluence normale et du rythme de la parole (ne correspondant pas à l’âge du sujet), caractérisée par a survenue fréquente d’une ou de plusieurs des manifestations suivantes :

  • Répétitions de sons et de syllabes
  • Prolongations de sons
  • Interruptions de mots (par exemple, pauses dans le cours d’un mot)
  • Blocages audibles ou silencieux (pauses dans le cours du discours, comblées par autre chose ou laissées vacantes)
  • Circonlocutions (pour éviter les mots difficiles en leur substituant d’autres mots)
  • Tension physique excessive accompagnant la production de certains mots
  • Répétitions de mots monosyllabiques entiers (par exemple, « je-je-je-je-je le vois »)

Le diagnostic est posé si la perturbation de la fluence de la parole interfère avec la réussite scolaire ou professionnelle, ou avec la communication sociale.

Dans le cas où vous penseriez souffrir de bégaiement, n’hésitez pas à consulter un orthophoniste et un psychologue, il existe des solutions de réapprentissage et de relaxation…